S1 - Metropolitan areas: the economic divide

S1 - Métropoles: la fracture économique

Organisation: Marc BRUNETTO, Nadine LEVRATTO

Key-words: Metropolis, inequalities, economic growth, spatial econometrics

The increasing social and economic disparities at regional level between and within European member states have led to the need to develop new strategies with a strong spatial focus, in order to deal with and respond to the challenges. In this context of increasing spatial inequalities metropolitan areas are often presented as one solution to strengthen growth and to ensure its diffusion in peripheral areas. Big cities appear thus as core hubs for economic growth, innovation and employment. Agglomeration and knowledge economies, diffusion effects, proximity, and spatial autocorrelation are often presented as the key drivers of the metropolitan advantages and of their capacity to generate wealth. However, at the same time cities magnify some of the key challenges that economies face, from social deprivation, inequalities, and congestion effects to their capacity to spread growth to less prosperous areas.

This double session (one set of papers in French and another one in English) seeks to explore questions such as:

  • What are the relationships between metropolitan cities and the surrounding areas?
  • How can we deal with polarization and peripheralization?
  • Are metro-regions the causes of economic growth or its consequence?
  • What are the challenges for economic policies in metropolitan areas?
  • What new approaches should be developed to deal with growing regional imbalances?

 

**********************************

 

Mots clés: Métropoles, inégalités, croissance, économétrie spatiale

La croissance des disparités sociales et économiques entre les régions et les états membres européens a conduit à la nécessité de développer de nouvelles stratégies de développement régional, répondre aux enjeux de cette polarisation spatiale de la croissance économique. Dans ce contexte, les régions métropolitaines sont souvent présentées comme une solution pour renforcer la croissance et assurer sa diffusion dans les zones périphériques. Les grandes villes apparaissent ainsi comme des noyaux centraux pour la croissance économique, l'innovation et l'emploi. Les économies d'agglomération et de la connaissance, les effets de diffusion, la proximité et l'autocorrélation spatiale sont souvent présentées comme les principaux moteurs des avantages métropolitains et de leur capacité à générer de la richesse. Cependant, dans le même temps, les villes font face à certains des principaux défis auxquels sont confrontées les économies, allant des privations sociales, des inégalités aux effets de congestion en passant par leur capacité à diffuser la croissance dans des régions moins prospères.

Cette double session (un ensemble de papiers en français et un autre en anglais) vise à explorer des questions telles que:

  • Quelles sont les relations entre les villes métropolitaines et les régions avoisinantes?
  • Comment traiter la polarisation et la périphérisation?
  • Les régions métropolitaines sont-elles les causes de la croissance économique ou ses conséquences?
  • Quels sont les défis pour les politiques économiques dans les régions métropolitaines?
  • Quelles nouvelles approches devraient être développées pour faire face aux déséquilibres régionaux croissants?